Gaterie intelligente

Photo credit: www.eatrightontario.ca/fr

Dans la majorité des magasines de mode et de beauté on vente beaucoup les bienfaits du chocolat. Mais détrompez-vous, ce ne sont pas tous les types de chocolat qui sont bénéfiques pour la santé.

L’ingrédient clé du chocolat c’est les flavonoïdes. Ces derniers sont des antioxydants qui aident à la réparation des cellules et réduisent les risques de maladies cardiovasculaires. Comme consommateurs, nous n’avons aucune façon de savoir la quantité de flavonoïdes présents dans note barre de chocolat favorite, puisque ce type d’information n’apparait pas sur l’étiquette de nutrition. Devrons-nous l’exiger? Cela dépend des perspectives. Personnellement, je pense qu’étiqueter la valeur de flavonoïde n’est pas une priorité comme l’étiquetage de carbone par exemple.

Le site web de Saine alimentation Ontario donne quelques conseils afin de nous aider à mieux choisir notre chocolat si l’on veut bénéficier pleinement de ses bienfaits. D’après les diététistes du site provincial, se sont le chocolat noir et la poudre de cacao qui contiennent une plus grande concentration de flavonoïdes, car ces derniers sont moins transformés lors du processus de la fabrication de tablettes de chocolat. Quand au chocolat au lait, qui semble être le plus populaire, il possède un niveau faible de flavonoïde dû à sa grande teneur de produits laitiers et de sucre.

En ce qui concerne le chocolat blanc, ce dernier est presque dépourvu de flavonoïdes, puisqu’il est produit après la fermentation des graines de cacao, ce qui dénature la composition chimique des flavonoïdes et annule leurs avantages. Par contre, le chocolat n’est pas la seule source de flavonoïdes. Les baies, pommes, agrumes, raisins, noix, oignons et le thé vert en contiennent abondamment puisque contrairement au chocolat, ces aliments sont faibles en lipide et sucre.

J’imagine bien une petite chocolaterie au campus de l’Université d’Ottawa, qui incisera la communauté universitaire à l’art de faire du chocolat. Étant donné que cela ne se réalisera pas demain, je vous conseil de vous laisser tenter par les diverses chocolateries de la région de la capitale nationale. (voir fin du texte pour quelques suggestions personnelles).
Je termine avec un court questionnaire qui teste vos connaissances générales au sujet de cet aliment ancestral. Bonne chance!


Questions :
1) Le chocolat a été mangé pour la première fois en Espagne dans les années 1600, là où seules les familles riches se le permettaient.

2) Les grains de cacao, servant à la fabrication du chocolat, ont déjà été employés comme monnaie en Amérique du Sud.

3) Les Nord-Américains mangent plus de chocolat que les citoyens de n’importe quel autre pays au monde.

4) La première boîte de chocolat en forme de cœur a été fabriquée à la fin des années 1800 pour la fête de la Saint-Valentin.

Réponses :
1) FAUX. Le chocolat faisait partie de l'alimentation des Mayas au Guatemala dès les années 600 après Jésus-Christ. Cependant, l’Espagne a été le premier pays européen à découvrir le chocolat et seules les familles riches pouvaient se l’offrir.

2) VRAI. Plus de 900 ans auparavant, la population d'Amérique du Sud a employé les grains de cacao pour s'approvisionner. On pouvait acheter un lapin avec dix grains de cacao, tandis que 100 grains permettaient de se procurer un esclave.

3) FAUX. Les plus grands consommateurs de chocolat vivent en Europe. Quinze des seize plus grands pays consommateurs de chocolat sont en Europe avec la Suisse en tête. Les Nord-Américains ne font même pas partie des dix plus importants pays consommateurs de chocolat.

4) VRAI. Richard Cadbury, fils de John Cadbury qui a fondé en 1860 la Cadbury Brothers, entreprise de fabrication de chocolat, a créé la première boîte de chocolat en forme de cœur.


Suggestion de chocolateries :
Koko Chocolates (www.kokochocolates.ca)
La Siembra Co-Operative Inc (www.cocoacamino.com)
Miss Chocolat (www.misschocolat.com)

- amina

0 comments: