Zéro déchet à New York: du «gorilla composting» aux troncs de brocoli crus!


Photo credit: unknown

En route vers le Canada, je trouve que je me suis quand même bien débrouillée pour vivre sans déchet à New York, surtout malgré le fait que la ville n’offre pas de service de compostage pour ses huit millions d’habitants. Voici quelques-unes de mes péripéties:

1- Vous pouvez voir ce que j’ai fait avec ma tranche de citron du restaurant indien sur vidéo ici.

2- Pour acheter une salade toute prête sans déchet, regardez ceci (à venir sous peu; la vidéo est avec ma copine).

3- Pour ce qui est de mes déchets organiques, je les ai compostés un peu partout en faisant du «gorilla composting»; c’est-à-dire que j’ai creusé un pouce dans le sol pour les y enterrer. J’ai rendu le sol heureux à Central Park et dans une plante-bande sur une rue au centre-ville.

4- Je me suis forcée à manger un brocoli, la moitié d’un poivron et un demi concombre crus parce que je n’avais pas le temps de les cuisiner, que je partais et qu’ils allaient probablement se perdre. Mmm, des pieds de brocoli crus! Quel merveilleuse texture caoutchouteuse! Disons qu'après tout ça, j'ai presque virée légume!

5- Défis: j’ai eu le malheur de laisser mes déchets organiques dans un contenant de plastique lorsque la femme de ménage est passée. Elle a tout pris avec elle. Aussi, lorsque je suis allée au restaurant indien, le cuisiner avait mis un papier en dessous de mon Naan pour en imbiber l’huile. Je ne crois pas que je pouvais le composter, donc je l’ai laissé aller. Donc, j’ai l’intention de récupérer mes crédits de carbone en faisant une bonne action de réacheminement des déchets - ça va être aussi simple que de me promener sur une rue et de ramasser ce qui traîne. J'ai déjà commencé et je compte le faire pour la prochaine semaine! Jusqu'à date, j'ai ramassé deux bouts de papier et deux tasses du Tim Horton's!


-marie-pierre

0 comments: