5 astuces pour la réduction des déchets

Monday, October 20, 2014

measuring tape waste bag

Il y a quelques mois, je ne pensais pas souvent aux déchets. À chaque deux semaine je faisais mon sacrifice aux dieux des bennes à déchets et ça finissait là. Mais gérer les déchets à l’échelle du campus a ouvert mes yeux à l’impact de notre action collective.
Au début j’étais un peu sous le choc, je réalisais qu’il existait un problème mais je ne savais pas comment le résoudre. En honneur de la semaine nationale de la réduction des déchets j’ai consulté mes collègues pour un peu d’inspiration pour savoir comment prendre action et réduire mon impact personnel.
  1. Réduire les emballages
    Pour moi, il n’y a rien de plus frustrant que de devoir déchirer 5 différentes couches d’emballage pour avoir accès à ma nourriture. POURQUOI ESSAYES-TU DE M’EMPÊCHER DE TE MANGER?! Il me semble que tout est emballé de nos jours, même les emballages sont emballés! Une manière dont j’ai trouvé de réduire ceci est d’acheter en vrac. Certains commerçants comme (tel Market Organics) vous permettent même d’apporter vos plats Tupperware. De plus acheter en vrac vous reviens souvent moins cher!  
  2. Pour l’amour de tous ce qui est bon APPORTEZ UNE TASSE RÉUTILISABLE!
    Pourquoi? Chaque jour, 6500 tasses de café sont jeter sur le campus, cela représente beaucoup de déchets! Mais avec une tasse réutilisable non seulement éliminez-vous cette source de déchets mais vous économiser de l’argent chez tous les commerçants du campus lorsque vous acheter un café! De plus vous pouvez même trouver du café GRATUIT! Vous pouvez trouver les Matinées caféines tous les lundis de 8h-12h au deuxième étage de FSS.
  3. Recycler! La diversion de déchets 101  
    Petit truc pour le recyclage : Chaque plastique a un grade de qualité différent. Les plastiques de plus haut calibre peuvent être fondu et utilisé pour créer des plastiques de moins bonne qualité (tel le styromousse) ce qui élimine le besoin d’allouer de nouvelles ressources aux plastiques de basse qualité. Ceci est particulièrement important lorsqu’on considère que les plastiques sont des matériaux pétroliers.

    Je vais inclure le composte dans cette catégorie parce que dans les décharges on retrouve également des déchets organiques. «Mais ma pomme est biodégradable, si je jette mon cœur de pomme à la poubelle ne va-t-il pas se décomposer?» Non. La décomposition est un processus qui requiert de l’oxygène (qui est difficile à trouver lorsque les déchets sont enfouis). De plus ce manque d’oxygène est responsable pour la création de méthane comparé au CO2 qui serait produit si le même objet était composté. Oui, les deux sont des gaz à effets de serre mais le méthane est significativement plus efficace à piéger la radiation solaire dans notre atmosphère (donc contribue plus aux changements climatiques).

    L’Université d’Ottawa offre plusieurs services pour faciliter la réduction de déchets dont un programme de recyclage de piles et déchets électroniques. Consultez cette carte aide-mémoire pour vous aider à bien recycler. Si vous n’êtes pas sûr comment recycler un item, envoyez-nous une photo @uOttawaSustain
  4. Faire des dons
    Il est important de se rappeler que les déchets d’un peuvent faire le bonheur de quelqu’un d’autre. Votre vieux rideau de douche que vous vouliez jeter et remplacer par une nouvelle édition de luxe, apporter le à la Gratuiterie! Où même venez faire un tour à la Gratuiterie, vous pourriez trouver quelque chose de légèrement utilisé qui comble vos besoins.
  5. Petites actions, grosse réaction
    Il y a une panoplie de petites actions que l’on peut faire qui, lorsque répété plusieurs fois ont un effet multiplicateur. Imprimer sur les deux côtés de la page est un exemple parfait! Oui, je l’admets comprendre comment faire ceci avec mon imprimante à la maison m’a pris un peu de temps mais j’ai réduit ma consommation de papier en demi (ça veut également dire que je dois acheter moins souvent ☺).  

Comment réduisez-vous vos déchets? Partager vos idées avec nous!

~ alice - coordonatrice de sensibilisation et d'engagement

You Might Also Like

0 comments