Recyclage des meubles - le déchet d’un, le trésor d’un autre…

Monday, July 09, 2012

desks, chairs, row

Avez-vous déjà remarqué, lors des grands déménagements (mai, juillet et septembre) tous les meubles qui sont laissés à ramasser et jeter par la ville? J’en suis certaine! C’est le même cas sur le campus de l'université d'Ottawa; lors de grands déménagements ou rénovations, l’Université se débarrasse presque toujours des meubles. Ces meubles se sont fait jetés; jusqu’au jour où nous avons commencé le programme de recyclage de meubles.

Le Programme de recyclage des meubles (PRM) a été instauré en 2008 dans le cadre d’un projet pilote visant à évaluer le potentiel que pouvaient offrir la réutilisation et le recyclage des meubles sur le campus. Après l’acquisition de la propriété située au 200, avenue Lees à la fin de 2007, l’Université s’est retrouvée avec une grande quantité de meubles qui avaient été laissés dans l’immeuble. Au lieu de jeter ces meubles et d’en assumer le coût connexe, le Bureau du développement durable (BDD) et le Service des immeubles (SDI) ont examiné la possibilité de conserver les meubles en vue de les réutiliser sur le campus ou de les recycler correctement.

En 2009, le PRM a été utilisé pour la première fois à grande échelle. Le programme a permis de fournir des meubles aux nouveaux occupants du 200, avenue Lees (environ 200 postes de travail). Il a aussi permis d’économiser un montant important (estimé à environ un million de dollars). De janvier 2009 à avril 2012, le PRM a permis à l’Université d’Ottawa d’épargner environ 3,4 millions de dollars (coûts d’élimination des rebuts et d’acquisition de nouveaux meubles), et de réutiliser plus de 5,200 morceaux (au lieu de les envoyés au site d’enfouissement).

De plus, le programme est devenu assez organisé que nous pouvons offrir des vieux meubles (non-standards sur le campus) à des organismes de bienfaisance – telle qu’une vielle école abandonnée (réclamée par un organisme) dans un cartier défavorisé.

Lire notre rapport pour 2012

~ brige - coordonatrice de recyclage
photo credit - jonathan rausseo

You Might Also Like

0 comments