Top 4 : boutiques de fringues locales, écolos et équitables

Photo source: edressme.com

Suite à ma chasse aux souliers écolos la semaine dernière, j’ai décidé de pousser ma quête plus loin afin de pouvoir m’habiller de la tête aux pieds de façon complètement écologique. C’est ainsi que j’ai fait le tri de boutiques locales (Ottawa, Gatineau, Montréal et Toronto) offrant des produits locaux, recyclés ou à base de matériaux renouvelables (bambou) en résumant le tout à mon top 4.

Tout d’abord, EcocentrikApparel () offre des vêtements écolos et équitables pour homme, femme et enfant à des prix tout à fait abordables faits à partir de tissus biologiques ou réutilisés. La majorité de leurs produits colorés et d’un confort absolu sont également créés au Canada.

Par la suite, on retrouve un style beaucoup plus détendu chez Susanharrisdesign, une boutique à Toronto. Cette créatrice réinvente de toute pièce des chandails chauds, des jupes, foulards et même de petites culottes à partir de motifs de vêtements ayant trépassé. Comme quoi les déchets des uns devient le trésor des autres!

Puis, Revolve Clothing Company est une compagnie canadienne progressive offrant des hauts, des tuniques et des robes écolos. Revolve utilise des tissus durables, incluant du coton biologique, du soya, du bambou et des alliages de lyocell, le tout créé au Canada. Cette compagnie désire englober la simplicité et des morceaux faciles à superposer. Revolve fera don d’une partie de ses profits à L.I.F.E for Health, une œuvre charitable à but non-lucratif offrant de l’aide à ceux dans le besoin aux Philippines. Ils utilisent également des tissus produits à Toronto et Montréal, ce qui réduit leur empreinte de carbone des livraisons via mer.

Enfin, OÖM offre des vêtements éthiques tant au niveau social qu’environnemental. La confection des vêtements est assurée par des organismes québécois à vocation sociale. Ces vêtements sont entièrement faits de coton biologique et des tissus écologiques (coton recyclé à 70% et le polyester recyclé). 1% de leurs ventes est redistribué à des organismes participant à l’amélioration de la société et de l’environnement.

Cette compagnie a également un programme de récupération de vieux vêtements où les consommateurs sont invités à retourner leurs vieux vêtements OOM en échange d’une carte-cadeau de 5$ par morceau. Les articles en bon état sont redistribués à la Friperie Renaissance. De plus, on peut trouver leurs produits à la boutique Le local à Hull, ainsi qu’à Camp de base.

Avec tant de choix aussi tentants les uns que les autres, pourquoi porter quoi que ce soit d’autre?

-katherine

0 comments: