Recto et verso!

Friday, December 09, 2011

Photo credit: Marie-Pier

Je vais faire une exception à mes principes et me permettre de CHIÂLER publiquement.

Imaginez-vous que je viens de constater qu’un prof m’a enlever des points de présentation sur un travail qui était imprimer recto-verso. On m’a dit que ce n’était pas professionnel et que ça avait l’air moins propre. PARDON?

Un travail professionnel doit avoir une page titre, une table des matières, être paginé, avoir un style uniforme et soigné, une structure logique, des références en bas de pages, une bibliographie, des annexes à la fin du travail…

Ne pas imprimer ses feuilles recto-verso pour faire plus beau c’est une CONVENTION, non une règle. Vous savez ce que ça donne des conventions? Des institutions anachroniques comme le parlementarisme canadien.

Qu’est-ce que ça peut bien leur faire que j’imprime mes travaux recto-verso? C’est déjà complètement outrageant qu’on doive imprimer à double-interligne et utiliser le double du papier nécessaire pour soi-disant permettre au prof de nous laisser des commentaires bien que la plupart des copies corrigées aient, au plus, quelques petits crochets ici et là!

Ces pacotilles me frustrent au plus haut point. Je perçois la pénalité pour recto verso comme étant la seule excuse trouvée par le correcteur pour éviter d’avoir à admettre que je méritais un A+. Il faut vraiment avoir du front!

-MP

You Might Also Like

0 comments